L’appel du Nord : comment préparer son voyage au Yukon

La préparation pour un séjour au Yukon peut être intimidante. On a l’impression de partir pour le bout du monde, alors qu’en fait une fois sur place on se rend compte que ce n’est pas si reculé que ça le Yukon, surtout si on est basé à Whitehorse. Voici quelques renseignements importants à connaître avant le départ et des conseils pour bien se préparer.

 

 

  BUDGET

Contrairement à la croyance populaire, le Yukon n’est pas hors de prix. Les aliments arrivent par camion et non par avion, ce qui diminue le coût du panier d’épicerie. Par exemple, un brocoli coûte environ 4 $ et un pot de yogourt, 5 $. Une pinte de bière locale coûte environ 7 $, un latte dans un café, 4-5 $ et un déjeuner au restaurant, moins de 20 $. C’est sûr qu’il faut s’attendre à moins de variété que dans les autres grandes villes du pays, mais on ne manque de rien! L’hébergement par contre, est un peu plus cher que dans le Sud.

HÉBERGEMENT

Trouver un appartement est souvent un peu plus compliqué, car il n’y a pas un grand nombre de logements disponibles. Les prix sont un peu plus élevés qu’ailleurs; il faut compter entre 900 et 1200 $ pour un studio ou un appartement d’une chambre. Il est coutume pour les propriétaires de demander un dépôt équivalent à un mois de loyer pour réserver le logement. Bien qu’il soit remboursable à la fin de la location, ce dépôt peut faire en sorte que le premier mois au Yukon coûte cher! Prévoyez donc dans votre budget l’équivalent de 2 mois de loyer à l’arrivée.

La colocation est assez répandue. Le prix d’une chambre en colocation est d’environ 700 $ par mois. C’est aussi une bonne façon de rencontrer des gens et de s’intégrer!

TRANSPORT

Air Canada, Air North et Westjet sont les compagnies aériennes qui vous mèneront à Whitehorse à partir de plusieurs villes du Canada.

Entre les villes du Yukon, le transport en autobus est quasiment inexistant. Il ne faut donc pas compter là-dessus pour se déplacer si on voyage en autonomie. La location d’une voiture est un peu plus chère peut-être, mais cela vous donnera plus de flexibilité pour découvrir les alentours. On peut louer une voiture à l’aéroport de Whitehorse.

Si vous avez suffisamment de temps, l’option la plus avantageuse de toutes est probablement de se rendre au Yukon en voiture. Pas de frais de location, liberté totale et le coût de l’essence pour traverser le Canada, si votre voiture est économique, sera environ le même que celui d’un billet d’avion. Puis, une fois sur place, vous pourrez visiter le Yukon à votre guise!

Pour terminer, voici quelques suggestions de lecture pour se mettre un peu dans l’ambiance avant de partir!

  • Yukonnaise, Mylène Gilbert-Dumas
  • The Spell of the Yukon, Robert Service
  • Fabuleux Alaska et Yukon, Guides Ulysse
By | 2017-07-19T09:33:54+00:00 11 mai 2017|À la une, Préparation|0 Comments

About the Author:

Émylie T. Maloney
Traductrice de formation et chroniqueuse voyage, Émylie relate ses aventures au Yukon et à l’étranger sur layukonnaise.com. Elle est établie à Whitehorse depuis 4 ans.

Leave A Comment